07 mai, 2010

Arena



Sortie aujourd'hui de mon 30e album de BD, en l'occurence le T8 (ou alors le T3 du 2e Cycle) d'ApocalypseMania, qui est aussi l'ultime de la série. C'est évidemment un moment important pour moi, puisque c'est l'aboutissement d'un travail d'un peu plus de dix ans - pour une série qui n'a pas été si anodine que cela puisque les ventes du T1 se situent aux alentours des 20 000 ex.

J'aurais souhaité que cet album paraisse en 2009, car c'est précisément le 9 mai 2009 que l'action débute dans l'histoire. Cela aurait été amusant de se dire, une fois la lecture achevée : "qui sait ce qui va vraiment arriver dans quelques heures ?" - Mais bon, on arrive un an en retard et ce n'est pas bien grave.

Je pourrais écrire des heures à propos d'ApocalypseMania qui a subi avec le temps bien des vicissitudes. Disons que la série a toujours été ballottée entre des avis très tranchés. On aimait ou pas. Mais je n'ai jamais reçu que des compliments à l'intérieur de la profession, c'est déjà ça ! La contrepartie, c'est que beaucoup ont aussi cru que c'était un succès, ce qui n'est honnêtement pas le cas même si on arrivera certainement à la centaine de milliers d'exemplaires vendus à la fin de ce T8.

Quoi qu'il en soit, on va enfin connaître la fin d'ApocalypseMania ! Il est clair que sur ce coup-là, j'ai toujours construit l'intrigue générale "à la Lost", avec pleins d'éléments disséminés au fur et à mesure des pages. En l'occurence, Philippe et moi n'avons toujours eu qu'une fin en tête et ce dès le début et on pourra la découvrir dans Arena. On verra ainsi que, comme nous l'avons toujours dit également, un élément fondamental était arrivé dès le T2... Donc il n'y a pas tromperie !

Du moins est-ce le cas jusqu'à la planche 44. Les planches 45 et 46 sont en effet une sorte de 2e fin, plus ouverte et mystérieuse, que Philippe et moi avons finalement souhaitée. Histoire de permettre une ultime envolée cosmique sans doute...

Néanmoins, pour ce blog, en exclusivité, je vais maintenant faire deux cadeaux afin de célèbrer la fin de cette aventure.
Le premier concerne justement la fin. Elle est conforme au plan initial, ai-je dit. Oui, sauf qu'il y a deux ans, j'ai été tenté de faire une fin totalement inattendue. Et je me suis creusé les méninges pour trouver quelque chose de nouveau. Je vous laisse découvrir la chose (cela aurait concerné les dix dernières planches d'Arena), que Philippe et mon éditeur avaient aussi apprécié mais à laquelle nous avions finalement renoncé pour des raisons de cohérence globale.

Deuxième cadeau : à la fin du premier cycle, lorsqu'il a été décidé de continuer la série, je me suis enflammé sur ce que pourrait devenir la série si on me laissait une totale carte blanche. Et j'avais donc imaginé un plan général d'ApocalypseMania sur pas moins de 20 albums ! Avec notamment une idée assez précise sur ce qu'aurait été le 3e Cycle... Je vous laisse découvrir cette véritable phantasmagorie qui aurait peut-être pu exister (dans une réalité alternative, elle existe sûrement...) si la lassitude des auteurs et les chiffres de vente n'en avaient pas décidé autrement.

Arena : la fin alternative
ApocalypseMania : plan général

5 commentaires:

Julien.Rezak a dit…

Quelle révélation concernant Jacob!!! (T.14)
Voilà qui expliquerait beaucoup de choses. Bon, il faut que je mette de l'ordre dans mon esprit avec tous ces éléments mais quand même, il faut être fou pour imaginer une histoire pareille... pour notre plus grand plaisir!

Félicitations pour cette magnifique série et effectivement, "seul le mystère est beau..."

Pierre-Paul a dit…

Je ne suis pas chaud sur les séries fleuves, à la longue le lecteur se lasse (et les venets s'étiolent). Je figure parmi les admirateurs de cette série, qu'elle soit clôturée ici, et apparement de façon magistrale, est une bonne chose. Je m'en vais acheter ça.
Bien à toi
PP

Pierre-Paul a dit…

j'ai lu... je ne suis pas déçu, toutefois je m'attendais à une fin un peu plus ambitieuse, il y a comme un couperet qui retombe sèchement avec fracas. Par contre, la deuxième fin est très élégante et donne à mon sens quelques lettres de noblesse supplémentaire à cette série que je ne suis certainement pas seul à considérer culte.

Etienne a dit…

Un grand merci de nous avoir offert une si chouette aventure. On regrettera tous de ne pas avoir eu la longue série de 20 albums comme prévu, mais ce dernier tome se clôture très bien en gardant les même ingrédients qui ont fait de cette série, une série culte.
Merci mille fois aux auteurs.

PS: J'ai beaucoup aimé la fin alternative, qui me rappelle le film "usual supects" et sa fin magistrale. Maintenant je suis peut être à coté de la plaque en faisant cette comparaison ;-)

LFB a dit…

Non, non, c'était bien ça, très Usual Suspects comme esprit !