16 mai, 2006

F1 : GP d'Espagne (6/18)

Pas grand chose à dire, un GP qui pour moi a plus valu par l'ambiance dans les tribunes entièrement dévouées à Alonson : sacrée ferveur ! J'ai toujours aimé quand le public de la F1 se prenait pour un public de foot...
En piste, Alonso a donc été impeccable, mais la course a été ennuyeuse. Fisichella n'a bien évidemment pas pu résister à Schumacher, et certains ont pu se montrer un peu quand même (Heidfeld, Speed, Montagny). Difficile de mettre beaucoup d'étoiles cependant... Quant à Montoya, on peut être inquiet face à sa dégringolade dans la motivation. Ca en devient même évervant !
Les étoiles :
* * * : Alonso
* : Heidfeld

1 commentaire:

el bacos a dit…

à noter en parallèle, cette confession de Francois Cluzet dans le JDD sur sa passion de la Formule 1
"quand j'étais petit,en marchant dans la rue, je m'imaginais dans une course de F1 sur le trottoir et je doublais les piétons en me faisant mon propre commentaire : "Cluzet vient de prendre brillamment la 5 ème place !"

j'avoue que j'étais comme lui...

laurent