22 mai, 2007

My heart started missing a beat...


... hier soir sur les coups de minuit, lorsque avisant la sortie du Grand Rex à Paris, où les Pet Shop Boys venaient de donner leur 4e concert français en seize ans (et il va de soi que c'était bien la 4e fois que je les voyais), je vis une fille sortir précipitamment du bâtiment et héler énergiquement un taxi. J'eus aussitôt l'intuition que nos amis Neil Tennant et Chris Lowe allaient s'y engouffrer sans tarder. Le temps de traverser le Boulevard Poissonière (car avec mes amis El Bacos, DJ Sven et Stéphanie nous étions du mauvais côté de la rue), nous pouvions espérer arriver à la sortie du Grand Rex et peut-être ! leur dire un mot et, voire !, leur serrer la main... Hélas, il nous a manqué pas plus de dix secondes, car ils sont alors sortis très vite du hall et se sont effectivement engouffrés dans le taxi. Nous n'étions pas assez près pour établir le contact, et je me suis donc contenté d'apercevoir ces idoles de toujours à une dizaine de mètres seulement de distance.

Pas de drame, mais le sentiment diffus d'avoir raté quelque chose qui ne se reproduira plus. Car rencontrer Neil Tennant de manière concrète, au-delà d'un concert, est vraiment un de ces souhaits "fous" qui me poursuivent depuis plus de vingt ans maintenant.

Sinon, le concert était vraiment bien. Le début était peut-être un peu "poussif", mais l'ambiance et la qualité est allée crescendo, et la 2e partie était franchement impeccable. Belle surprise que d'entendre pas mal de titres des années 80, période Please et Actually, comme Heart, Shopping, Suburbia, It's A Sin, Always On My Mind, West End Girls... sans oublier des titres qui fonctionnent bien sur scène comme Se A Vida E, Where The Streets Have No Name/Can't Take My Eyes Off You, et aussi le très beau Dreaming Of The Queen. Très beau moment que la conclusion sur Being Boring, la chanson de toute une génération, hélas un peu ratée au niveau de l'interprétation par notre ami Neil, peut-être déstabilisé par un léger problème de son - mais l'émotion était là.

Les célébrations pour le 40e anniversaire continuent vendredi prochain avec un nouveau concert : OMD (à l'Olympia). Là encore, quelques Souvenir au programme...

1 commentaire:

laurent b a dit…

salut


rien à ajouter... parfaitement résumé
y compris ce moment fugace et en apparence anecdotique voire midinette de les voir sortir du Grand Rex, mais grandir en écoutant ce groupe pendant des années, de la quète de remix à londres, à l'attente du nouvel album, jusqu'à la découverte au walk man de ce chef d'oeuvre qu'est "behaviour" au walk man sur la terrasse de l'aéroport de fort de france en 1990, avec cette chanson ... au dessus des autres, qu'est "being boring"...

bref, ça va rester

laurent